Inscrire son enfant en maternelle

Par Fabien, publié le 21/06/2022 Inscrire son enfant en maternelle

A quel âge inscrire son enfant en maternelle

La règle est que votre enfant doit être scolarisé l'année civile de ses 3 ans. Il s'agit bien de l'année civile et non de l'année scolaire. Ainsi s'il a 3 ans en janvier 2023 ou en décembre 2023, il doit faire sa rentrée en septembre 2023 et avoir été inscrit au plus tard en juin 2023.

Quand inscrire son enfant en maternelle

L'inscription se fait au plus tard au mois de juin précédent la rentrée de votre enfant. Par exemple en juin 2023 pour la rentrée de septembre 2023. Il est cependant préférable d'anticiper, car pour le secteur public une inscription préalable en Mairie est obligatoire, et dans le privé les listes d'attente peuvent être longue. Le plus tôt possible est toujours le mieux, les prévisions d'effectifs doivent être communiquées par les établissements très en amont, et le nombre d'enfants préinscrits peut avoir une incidence sur une fermeture de classe par exemple ou le nombre d'enfants par classe.

Quelles sont les démarches pour inscrire son enfant en maternelle

Les démarches diffèrent selon le secteur de l'école. Dans le secteur public, une inscription préalable en Mairie est obligatoire, elle débute entre septembre et mars selon les mairies. Il est parfois nécessaire de réserver un créneau de rendez-vous en ligne, il faut anticiper. Il vous sera demandé votre livret de famille, un justificatif de domicile de moins de trois mois et une pièce d'identité. Si votre enfant souffre d'allergie, ou de contraintes particulières, pensez à apporter les justificatifs médicaux nécessaires. Si votre enfant mange à la cantine, votre dernier avis d'imposition peut vous être demandé pour calculer votre coefficient familial et les frais de cantine à votre charge. La mairie vous indiquera alors l'école dans laquelle inscrire votre enfant, selon le secteur de votre domicile. Dans le secteur privé, les documents nécessaires sont identiques, l'inscription par contre se fait directement auprès de l'école.

Choisir le Public ou le Privé en Maternelle

Ce choix est malheureusement de plus en plus souvent définitif. Il est, en effet, parfois très compliqué d'aller dans le privé après une inscription dans le public, les places étant souvent très limitées. Les établissements privés privilégient les enfants provenant du privé, les places restantes étant distribuées au compte-gouttes aux meilleurs dossiers venant du public. Lors du choix de l'école maternelle de votre enfant, vous devez donc quasiment anticiper l'ensemble de sa scolarité, le choix de son futur collège et de son futur lycée. La bonne nouvelle de ce fonctionnement est que si vous scolarisez votre enfant dans le privé, même en cas de déménagement, vous n'aurez aucune difficulté à lui obtenir une place dans une autre ville. Le plus gros inconvénient du secteur privé étant son coût, en moyenne de 350 à 400 euros par an en maternelle, et des frais annexes plus élevés : il n'est pas rare de voir des repas de cantine à 7 euros, et des activités qui peuvent monter à une centaine d'euros par mois. La qualité des locaux dépend de chaque ville, parfois l'école privée sera mieux lotie, mais bien souvent les écoles publiques ont des locaux de très grande qualité, les effectifs par classe sont la plupart de temps comparables. La différence se fait réellement sur l'engagement des enseignants, la réputation de l'établissement, et le choix du secteur géographique de l'établissement. Les enseignants du privé ne font pas ou très peu grève, les enseignants du public sont passionnés et attachés aux valeurs de laïcité. Le secteur public favorise la mixité sociale, le secteur privé implique davantage les parents, le secteur public est gratuit, le secteur privé propose plus d'activités et d'opportunités aux élèves.

Trouvez Votre Établissement

Tout Savoir sur les Écoles, les Collèges et les Lycées de Votre Ville

Confidentialité | Gestion des cookies | Mentions Légales